Coop Petite Enfance a pris acte des décisions prises à l’unanimité par le conseil d’administration de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales sur les aides exceptionnelles à destination des crèches financées par les CAF et qui ont dû fermer leurs portes dès le lundi 16 Mars.

Coop Petite Enfance souhaite alerter la CNAF et le Gouvernement sur le risque très important de fermeture de ces petites structures sans aucune ressource à l’heure actuelle.

Toutes les micro-crèches du réseau de Coop Petite Enfance ont de fait pris la décision de fermer leurs structures jusqu’à nouvel ordre.

Nous demandons donc, face à cette période particulièrement difficile financièrement, des aides exceptionnelles comme ont pu l’obtenir les crèches.

Retrouvez l’ensemble du communiqué ci dessous: