Porteurs de projet

Associations

Vous êtes une association et vous souhaitez :

  1. Porter votre projet plus loin :
    Limites juridiques, questions financières, développement de l’activité, forte implication des salariés, nombreuses sont les raisons qui poussent les responsables des associations à se tourner vers le statut coopératif. Avec les mêmes valeurs qui fondent l’économie sociale et solidaire, le statut d’entreprise coopérative ouvre de nouveaux horizons.
  2. Créer une dynamique en préservant les valeurs du projet :
    Dans toutes les structures de l’économie sociale et solidaire, les hommes et les femmes agissent ensemble pour faire avancer un projet partagé. L’évolution de l’activité et ses perspectives peuvent être une formidable opportunité de se positionner dans une dimension plus entrepreneuriale tout en affirmant ses valeurs. Il est en effet possible de transformer toute association en coopérative sans changer de personnalité morale.
  3. Impliquer pour durer :
    Que ce soit dans les domaines artistiques, de la formation et du conseil, de l’insertion professionnelle des services à la personne ou des projets de territoire, les salariés deviennent associés de leur structure, y compris le dirigeant. La transformation de l’association en SCOP ou SCIC donne la possibilité de poursuivre et développer le projet. Chaque année, des dizaines de personnes s’associent pour ensemble conduire leur projet, conjuguant l’efficacité de la structure avec les valeurs coopératives.

Coop Petite enfance peut vous accompagner dans votre réflexion et sa mise en œuvre :

Témoignage AGAPI

« En décembre 2012, nous avons développé une première crèche à Noisy-le-Sec, L’Orange Bleue. Elle accueille une trentaine d’enfants, dont certains sont porteurs de handicap, et emploie douze salariés. Dans les deux ans à venir, nous avons le projet d’ouvrir d’autres établissements assez atypiques. Nous prévoyons par exemple l’ouverture de deux établissements de 20 places dédiés aux moyens-grands. Il est en effet extrêmement compliqué de trouver des places d’accueil quand on a fait le choix de garder son enfant la première année. Et la demande est très forte pour cette tranche d’âge en Seine Saint Denis. » Karim Bechara.

Créateurs

Collectivités

Entreprises

Associations